Les échanges de thé vert à travers l’histoire

Le commerce du thé en Occident

Le négoce du thé est un métier à part entière selon certains, voire un art si l’on se réfère à l’avis des passionnés à ce sujet. Acheter du thé, en particulier un thé comme le thé vert, est une garantie de bienfait pour la santé, mais connaissez-vous les tenants et les aboutissants de la vente de thé ?

L’achat et la vente de thé est un commerce subtil et complexe.

Savoir exactement quand est-ce que les échanges de thé se sont transformés en véritable commerce est une question difficile. Et même si tout tend à penser que le commerce du thé a bien débuté il y a plus de 1000 ans, il est cependant certain que c’est en Chine et au Japon la vente de thé était la plus active. En remontant assez loin dans le passé, on se rend même compte que les feuilles de thé avait une utilisation tout autre, celle de traitement issu de la médecine traditionnelle, ce n’est que bien longtemps après que l’on vint à acheter du thé juste pour le plaisir de la boisson.

L’arrivée du thé vert en Europe

Le trajet était long, parfois plusieurs mois, pour qu’enfin arrive en Europe ces feuilles si précieuses de thé vert. Son commerce atteint un niveau tel qu’il était apparenté une richesse.

Pendant plusieurs centaines d’années, la consommation de thé vert devint même une tradition, comme en Angleterre.

Thé vert : entre mystique et réalité

On boit aujourd’hui le thé bien plus souvent entre amis que lors de grand cérémoniel. Alors vous aussi, n’hésiez plus et venez boire une bonne tasse de thé vert japonais.

Tags: , , ,

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: